Peut-on vraiment faire confiance aux banques en ligne ?

VOIR L'OFFRE

Taux d’intérêts alléchants, frais de tenue de compte quasi nuls, absence d’interlocuteurs et de branches physiques… Les banques en ligne séduisent tout autant qu’elles inquiètent. Peut-on vraiment leur faire confiance ?

Ouvrir un compte n’a jamais été aussi facile et rapide. Quelques clics sur un clavier d’ordinateur, de tablette ou de smartphone et, au bout de quelques minutes, l’on est détenteur d’un compte. Les banques en ligne ont introduit la dématérialisation dans un secteur où la confiance semble être le principal lien entre le client et sa banque. Poussant la logique jusqu’au bout, elles ne disposent ni de branches ni de conseillers physiques. Toutes les opérations se déroulent dans le monde virtuel, celui de l’Internet.

Tout ceci a de quoi inquiéter beaucoup de clients habitués à un contact réel avec leur banque. En cause principalement, la sécurité des transactions. Le vol des données est monnaie courante sur internet. Les craintes paraissent encore plus grandes lorsqu’il s’agit d’informations financières. Mais en réalité, les banques en lignes ne sont pas les seules à être exposées à un tel risque. Sont également concernées les banques traditionnelles du fait qu’elles utilisent internet elles aussi pour tant pour leur interconnexion que pour d’autres opérations.

Des mesures pour renforcer la crédibilité

Conscientes de cette vulnérabilité, les banques virtuelles ont pris d’importantes mesures pour sécuriser le stockage et le transfert des informations confidentielles. De plus, elles sont à la traque permanente des vulnérabilités de leur système dans l’optique de renforcer la sécurité des comptes. D’un autre côté, elles utilisent un système de cryptage des informations pour empêcher que celles-ci soient interceptées par des pirates.

En réalité, les véritables risques sécuritaires sont plutôt du côté des clients peu précautionneux qui utilisent des terminaux non sécurisés ou qui divulguent, parfois en toute méconnaissance, des informations confidentielles les concernant. Pour y remédier, les banques en ligne conseillent aux utilisateurs d’éviter de communiquer leurs codes ou de se connecter à partir des réseaux publics.

Les banques en ligne sont de véritables banques

Alors qu’on avait craint que des banques en ligne soient emportées par la dernière crise financière, celles-ci ont plutôt très bien réagi. Cette résistance a eu pour effet de renforcer leur légitimité et de convaincre le public de ce qu’elles sont de véritables banques.

D’ailleurs, au plan légal, elles sont soumises aux mêmes obligations que les autres, ce qui leur permet d’offrir aussi une grande protection aux propriétaires des comptes logés chez elles. En effet, les clients bénéficient généralement d’une garantie pour les avoirs à concurrence de 100.000 euros au cas où la banque en ligne venait à tomber en faillite.

Les banques en ligne ont fait du chemin depuis leur apparition il y a plus d’une décennie. De par leur sérieux, elles ont réussi à convaincre un grand nombre de consommateurs. Des études récentes montrent un engouement sans cesse croissant pour ce secteur, ce qui prouve, si besoin il y a, qu’on peut bien faire confiance aux banques en ligne.

 

VOIR L'OFFRE
Meilleur Comparatif Banques